Dans le cadre de ma formation de lissière à Aubusson, j’ai eu l’opportunité de participer à un stage teinture à l’ENSA de Limoges qui s’est élargi aux techniques textiles du batik et du shibori.

Le Batik

Le batik est un technique de teinture sur tissu avec une réserve à la cire. La première étape consiste à dessiner le motif sur un tissu tendu sur un cadre en bois. Ce motif est ensuite recouvert d’un couche de cire, étalée à l’aide d’une sorte de pipe (voir photo). Cette cire protège le tissu des perméabilité de la couleur. Comme on peut le voir sur les images, les premières tentatives sont plutôt loupées, ce qui est toujours instructif !

Le shibori

Le shibori est une technique traditionnelle de teinture par réserve qui consiste à protéger le tissu par des noeuds de la pénétration de l’eau et donc de la couleur. Cette technique est assez connue, elle porte également le nom de Tie and Dye, et fût très répandue pendant les années 80 ! Sur les images qui suivent, on peut voir deux tentatives de teinture, l’une aux pigments synthétiques (noir) et l’autre aux pigments naturels (indigo).

Teinture à l’indigo sur du lin

Ce stage de teinture a été l’occasion pour moi de teindre certains de mes propres fils. J’ai donc pris de ma collection deux écheveaux de lin, filés à la main. Voici les images :

Autres références :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Batik
https://fr.wikipedia.org/wiki/Shibori
https://fr.wikipedia.org/wiki/Indigo_(teinture)


Laisser un commentaire