Le feutre est une pratique textile que l’on ne date plus dans l’histoire. Utilisée par les peuples Mongoles pour garnir leur yourte, le feutre est un tissu non tissé, fait de fibres animales, longuement frottées les unes aux autres qui finissent par s’assembler en une étoffe solide. Il permet de faire des couvertures, des chapeaux, des chaussures et autres accessoires vestimentaires.

Cette pratique textile vient s’ajouter à celle du tissage. Je projette d’autres travaux en technique mixte.

Je travaille mes feutres dans du papier bulle.

 

Voici un aperçu des mes derniers feutres.

Militaclown

Feutre d’environ 120 x 80. Je n’ai fait aucune étude préparatoire à ce feutre. Ouvrage de pure spontanéité. Il est uniquement composé de laine. Le fil de gauche est un fil fait à la main.

Militaclown, laine, Julie Ruelle, 2018

Voici une série de détails.

 

 

Quatre éléments

Quatre éléments est un feutre composé de laine de biset, de mohair, de texel (fils) et d’une laine bouclé dont j’ai oublié le nom, ainsi que de néoprène.

Les quatre éléments représentés sont l’eau sous le forme des fils rouge montant comme des algues dans l’eau, le feu, avec le mohair qui monte à droite. Enfin l’air avec les petites méduses aériennes blanches, et la terre, le fond en marron biset.

Quatre éléments, Mohair, laine, néoprène, wesleydale, Julie Ruelle, 2018

 

 

Ce feutre est également une œuvre spontanée.

Sonde sonore

C’est le couple de mots que j’avais en tête lorsque j’ai pensé ce feutre. Il est fait de laine, de lin, de soie, de néoprène.

Les fils de lin à l’horizontal sont les ondes sonores, leur fréquences. L’ensemble est un véhicule phonique.

Sonde sonore, lin, laine, soie, Julie Ruelle, 2018

 

 

Il s’agit également d’une œuvre spontanée. Les fils intégrés, de lin ou de laine sont filés à la main.

Ces feutres seront en vente prochainement dans la boutique.

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à me contacter.


Laisser un commentaire