La Grande Verdure est un maquette de tapisserie que j’ai réalisée pour utiliser un fil vert que j’ai récupéré d’un ami lissier. L’idée est d’utiliser ce fil pour une tapisserie en valorisant l’aspect brillant et texturé du fil.

La création de tapisserie, une méthode

Pour créer cette maquette, j’ai fait appel à ma source d’inspiration favorite : les plantes. J’ai des dizaines de photographies de plantes vertes, de végétation, de fleurs. Je m’en sers comme support graphique pour créer.

Je recommande vraiment d’avoir des bases de données d’images inspirantes. On trouve facilement des images également sur Pinterest ou Instagram. Attention aux droits d’auteur, cependant.

Il y a différentes méthodes pour créer une tapisserie. Certains peuvent voyager facilement avec leurs sens, en convertissant une image en odeur, ou inversement. On peut convertir également un son en image, une couleur en texture. Cette façon de faire s’appelle la synesthésie. Jujujust en parle dans un des derniers articles que j’ai publié.

C’est une méthode de création, mais elle doit être soutenue par un travail graphique, ne serait-ce que pour fixer l’idée sur du papier.

La Grande Verdure, la première d’une longue série

la Grande Verdure 1

En ce qui concerne cette maquette, on voit qu’il ne s’agit pas d’un chef d’œuvre qui sera exposé au Louvre. De toute façon, ce n’est pas le but. L’objectif est d’avoir un guide pour tisser directement en plaçant la maquette directement derrière la chaine. Bien sûr, il faudra que je reprenne la maquette en y inscrivant les techniques à utiliser. Il y aura des battages sans doute, pour les passages de couleurs, ainsi que des rayures.

Pour connaitre la généalogie de cette maquette et trouver des outils de création, une formation est en ligne dans la rubrique cours !

Une vidéo est également disponible sur YouTube à cette adresse : https://youtu.be/k_YQmbWQHJQ


Laisser un commentaire