A la fin du mois d’Août, il m’a été donné l’opportunité de participer à la Summer School organisée par la Michelangelo Foundation et la Cité de la Tapisserie à Aubusson. Ce fut une expérience enrichissante, une semaine au cours de laquelle j’ai pu rencontrer d’autres passionnés de textile et de tapisserie.

Les participants

Les participants de la Summer School venaient de toute l’Europe : Espagne, Ecosse, Pologne, Lituanie, Bulgarie, etc. et de plusieurs horizons différents. Il y avait parmi eux des lissiers de haute lisse, mais également des designers industriels, et des artistes textiles.

Ce qui était intéressant pour moi, était de découvrir d’autres univers et d’autres méthodes de travail. Par exemple, les lissiers de haute lisse venus d’Ecosse, de Dovecot, ont une approche différente du tissage, ne serait-ce parce qu’ils travaillent sur l’avant et que nous, lissiers de basse lisse, travaillons sur l’arrière. Nous avons l’habitude de faire teindre les couleurs pour une tapisserie, ce qui n’est pas leur cas. Par ailleurs, nous travaillons principalement (si ce n’est pas uniquement) avec de la laine de calibre 2/20, ce qui n’est pas leur cas non plus.

J’ai pu voir également leurs projets, ce qui était très important, et qui permet de se replacer dans l’univers textile, pour ne pas dire se comparer. Je déplore tout de même le fait de ne pas être plus productive !

Le groupe de la Summer School à Aubusson
Lola Moser  © Michelangelo Foundation.

Le projet

Nous étions au total une vingtaine de participants, ce qui a permet de faire quatre groupe de cinq personne. Au cours d’une discussion liminaire, nous avons sélectionné un thème commun à tous : les quatre éléments. Thème surexploité, mais jamais épuisé.

Nous avions pour contrainte commune de tisser sur les cadres métalliques qu’avait utilisé Elsi Giauque pour ses installations.

Les cadres en métal, contrainte commune à chacun

Chacun avec son cadre, nous avons donc eu pour mission de recomposer une oeuvre commune, suspendue dans les airs.

J’ai donc fait partie du groupe “la Terre”, ce qui était une occasion en or d’exploiter mon goût pour la végétation et de le traduire en textile !

Mon cadre

L’idée initiale était d’utiliser les côtés du cadre pour y faire ricocher un fil. Je voulais reprendre cette pratique que l’on utilisait dans les années 70, avec des clous plantés dans une planche, et le motif qui apparaît par un fil de couture qui circule en ricochant d’un clou à un autre.

le début

Mais l’expérience m’a laissé un doute, quant à la rigidité du cadre et à la tension du fil. J’ai assez vite suspendu l’idée pour travailler la géométrie interne en jouant avec la matière.

installation initiale

Le jeu des cordes était parfait pour entamer un tissage. Par ailleurs, j’ai mis, en bas à droite, un fil de pêche, vert transparent, qui sans le vouloir, rentre parfaitement dans le scénario, laissant entrevoir des raies de lumière dans une végétation dense.

Le reste du tissage s’est fait tout au long de la semaine, où j’ai pu mettre en place les matières, de celles qui étaient disponibles dans l’atelier et d’autres que j’ai pua aller chercher dans mon propre atelier… l’avantage d’être sur place !

Pour ce projet, je ne me suis pas embêtée de l’équivalence entre la chaine et la trame, mais juste de faire en sorte qu’il y ait assez de matière pour que les fils de chaine conservent leur place.

Dans ce projet, il y a : de la laine, du fil de pêche, du coton, du chanvre et de la soie.

Je tenais aussi à conserver des espaces de respiration, de façon à ce que l’ensemble ne soit pas trop étouffant.

Dans l’ensemble, nous avons réalisé cinq cadres, partant des racines du sol, le sol lui-même, la vie qu’il génère et la mort qu’il accueille, la végétation et les minéraux qui la fait grandir.

Mon projet fini

Et dans les détails, voici ce que cela donne !

Conclusion

Cette semaine a été une belle expérience, faite de belles rencontres et de beau projet. Merci à la Michelangelo Foundation et à la Cité de la Tapisserie de l’avoir organisée !

www.michelangelofoundation.org

https://www.cite-tapisserie.fr

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire